2020-04-21

Merci


Solidarité et soutien au personnel hospitalier avec la communauté chinoise de Bordeaux

Réception d'une partie des masques offert par la communauté chinoise de Bordeaux à l'ARS de Nouvelle Aquitaine
Dans cette période de pandémie, la communauté chinoise de Bordeaux a rassemblé des dons afin d'offrir du matériel (masques principalement) à l'agence régionale de santé.

Les pays d'Asie sont sensibilisés au port des masques et les chinois de Bordeaux ont très vite souhaité aider les hopitaux. 10000 euros ont été rapidement rassemblés, il ne restait plus qu'à obtenir le matériel qui était introuvable en France, des masques notamment. Fort de la présence de personnes travaillant dans l'import export (de vin et même de produits médicaux), il semblait que tout allait couler de source...

Mais dans le contexte actuel, cela s'est révélé bien plus compliqué que ce qui pouvait être imaginé: impossibilité pour les grands fournisseurs d'exporter, obligation de vérifier la conformité des produits achetés auprès de vendeurs moins importants et ne disposant pas toujours de certificats de conformité et enfin difficulté à organiser le transport quand presque aucun avion ne vole... L'ARS a finalement fait valider les masques par le ministère de la santé et les colis sont partis de Shenzhen... et ont fait des escales inattendues à Delhi puis à Dubaï avant d'arriver à Paris... non sans faire craindre une saisie à tout moment !

1000 masques FFP2, 10.000 masques chirurgicaux et 300 combinaisons et lunettes de protections sont finalement arrivés à Bordeaux où ils ont été livrés à l'agence Régionale de Santé qui diffusera ce matériel auprès des professionnels en fonction des besoins: hôpitaux, Ehpad, maraudes, etc.

Au vu des liens tissés avec la communauté chinoise, le club de Go de Bordeaux a eu l'opportunité de très modestement apporter son soutien à cette action collective, essentiellement sur un plan logistique.

Nous tenions en tout cas à remercier la communauté chinoise de Bordeaux pour son soutien aux acteurs de santé de notre région. On espère que bientôt nous pourrons fêter ça en nous réunissant tous ensemble ! En attendant, et même si rien n'est plus cher à un joueur de go que ses libertés, afin de ne pas gâcher les efforts de tout un chacun, nous ne pouvons que profiter de ce temps d'enfermement pour jouer en ligne!

Pour nous, c'est ici!

Olivier Claverie, président du club Kitani




Aucun commentaire:

Publier un commentaire